bendeau
logo

Orgues de l'église Saint-Salomon-Saint-Gregoire de Pithiviers

Jean-Baptiste (1789) - Isnard Cavaillé-Coll (1890) - Robert Boisseau (1962)
Relevage-restauration: Atelier Bertrand Cattiaux 2005-2008

Pithiviers Disposition actuelle III/P 50 jeux
           
II Grand-Orgue 56n. I Positif 56n. III Récit expressif 56n.
           
Montre 16' * Montre 8' * Viole de Gambe 8' *
Bourdon 16' * Bourdon 8' * Flûte traversière 8' *
Montre 8' * Prestant 4' * Cor de nuit 8' *
Bourdon 8' * Nazard 2 2/3' * Voix Céleste 8' *
Flûte harmonique 8' * Doublette 2' * Prestant 4' *
Prestant 4' * Tierce 1 3/5' * Flageolet 2' *
Flûte à cheminée 4' * Larigot 1 1/3' * Cymbale IV r. *
Grosse tierce 3 1/5' * Plein-jeu V r. * Basson-Hautbios 8' *
Nazard 2 2/3' * Trompette 8' * Trompette 8' *
Doublette 2' ** Cromorne 8' * Clairon 4' *
Quarte 2' * Clairon 4' * Voix Humaine 8' *
Tierce 1 3/5' *     Cornet V r.*
Fourniture IV r. *     Trémolo  
Cymbale V r. * Pédale 30n.    
Cornet V r. *        
Bombarde 16' ** Soubasse acoust. 32' *    
Trompette 8' ** Flûte 16' *    
Clairon 4' * Bourdon 16' *    
    Flûte 8' *    
    Bourdon 8' *    
    Flûte 4' *   *Isnard
    Bombarde 16' **   *Cavaillé-Coll
    Trompette 8' *   *R.Boisseau
    Clairon 4' *   *J.L.Boisseau

Appel anches+mixtures: Pos, GO, Rec , Ped
Appel Barker GO
Accouplements: Pos/GO , Rec/GO , Rec16/GO , GO16/GO
Tirasses: Pos, GO, Rec

Historique

Construit en 1784 par J.B.Isnard en 8', l'orgue sera agrandi en en 16' (IV/41) par le même facteur des 1786 à la demande de l'abbe Regnard. L'instrument resta intacte jusqu'à la viste de Felix Reinburg en 1889 pour le compte de la maison Cavaillé-Coll. L'orgue fut reconstruit et porté à III/45 jeux en conservant la majeure partie de la tuyauterie pour des raisons financières. Il fut iauguré par Alexandre Guilmant le23 juin 1890. En 1961 Robert Boisseau, après avoir découvert une majorité de tuyauterie 18e, fut charge par le Curé de restaurer l'orgue en reclassisant le matériel ancien tout en gardant les acquis de Cavaillé-Coll. A l'époque, le choix du facteur R.Boisseau, récemment établit eut un avis plutôt défavorable de la part de la commission des orgues. Les manuels ont été portés de 54 à 56 notes, le pédalier à 30. Les tierces sont réapparues, les plein-jeux ont été recomposés et les appels Pos et Réc ont été pneumatisés. La pédale a été augmentée de 3 jeux par système "unit": 32' acoustique,, Bourdon 16' et Bourdon 8'. Cet orgue de synthèse dit "néoclassique" de qualité rare dans une acoustique claire et généreuse a été inauguré par Maurice et Marie-Madeleine Duruflé en avril 1962.
En 1980 Jean-Loup Boisseau ajoute le dernier jeu, la flûte de 4' du GO. portant le nombre de jeux à 50 dont 48 réels.

Restauration 2005 -2008

Cette restauration a consisté en un nettoyage complet de l'instrument, d'un décapage du buffet afin de restituer sa teinte du 18e siècle ainsi que la restitution de la polychromie de la tribune. La restauration des sommiers de GO d'Isnard modifiés par Cavaillé et les sommiers Cavaillés du récit expressif, des abrégés, des 10 soufflets

Harmonie: Jean-Lou Boisseau et Laurent Anen

L'inauguration a eu lieu le x.septembre 2008 en 2 concerts donnés le même jour par François-Henri Houbart et l'actuel titulaire Damien Colcomb. Il a été bénit lors d'une grande cérémonie donnée par Mr. le curé Jean-Luc Poulain.


Un très belle exposition photo sur notre travail a été faite par le photographe Dominique Tuilard que nous remercions tout particulièrement pour son intérêt, sa getillesse et sa bonne humeur tout au long de l'année passée à Pithiviers.


Pour plus d'informations référez-vous au site des amis de l'orgue de Pithiviers